Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Distribution de produits et matériels d'hygiène et de nettoyage

Bunzl candidat unique à la reprise du groupe Hedis


Publié le 26 juil. 2017 10:06:00

 

Le groupe familial Hedis a choisi le britannique Bunzl comme candidat à son rachat. Cette nouvelle entité, qui compte déjà le leader français du secteur PLG, va devenir un géant de la distribution.

Fin du suspens. Il y a quelques jours encore des noms de fonds d'investissement (Sagard et Ardian) circulaient comme possible repreneur du groupe familial Hedis. La famille Andrevon en a décidé autrement en se tournant vers le groupe britannique Bunzl, dont la filiale française PLG s'impose comme leader de la distribution B to B de produits d'hygiène et de nettoyage.
En mettant la main sur l'entreprise bretonne - qui a réalisé plus de 160 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 et emploie plus de 600 collaborateurs au travers de ses 12 filiales – Bunzl, déjà numéro 1 du secteur en France, va très sensiblement accroitre sa présence et son portefeuille. Le groupe profite également de l'opportunité qui lui est offerte d'acquérir dans le même temps deux société spécialisées dans la vente de matériels de catering et d'arts de la table, Comptoir de Bretagne et Générale Collectivités, qui réalise un chiffre d'affaires de quelque 25 millions d'euros.

600 millions d'euros d'achats en 2017
Pour Franck Frank van Zanten, Directeur général de Bunzl « cette acquisition importante pour le groupe permettra de développer encore plus  l'activité hygiène et nettoyage, mais également d'entrer sur le marché des produits et équipements pour le catering ». Le responsable de Bunzl note par ailleurs que l'année 2017 sera un excellent millésime en matière de croissance externe puisque le total des acquisitions déjà réalisées, ou à venir, devrait s'élever à 600 millions d'euros.

Réorganisation d'envergure
La naissance de ce nouveau géant de la distribution dans le secteur de l'hygiène professionnelle ne manquera pas d'entraîner une réorganisation importante des réseaux et des équipes. Aux 1 300 salariés (dont plus de 300 commerciaux) de PLG vont venir s'ajouter les 625 collaborateurs (dont 275 commerciaux) du groupe Hedis. Certaines des 28 agences du groupe PLG et les 12 filiales du groupe Hedis vont immanquablement travailler sur le même territoire... Pour les professionnels du secteur qui observent avec un peu d'inquiétude ce nouveau meccano industriel et commercial, les effets risquent d'être bien plus importants que la réorganisation qui a accompagné la naissance d'Orapi Hygiène.

A lire également : Qui va acheter le groupe Hedis ?