Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Entreprises de propreté 

Max Massa réélu à la tête de la FEP


Publié le 28 juin 2017 11:24:00

 

L'assemblée générale de la FEP, qui s'est tenue à Lille les 22 et 23 juin dernier, a vu la ré-élection de Max Massa pour un deuxième mandat à la tête de la structure.


Max Massa, président de la FEP depuis 2014, avait besoin d'un deuxième mandat pour poursuivre et mener à bien sa politique de réformes. Les patrons d'entreprises de propreté, réunis à Lille pour leur assemblée générale annuelle, lui ont accordé cette confiance. Alors qu'en début d'année se profilait une deuxième candidature, celle de Philippe Jouanny, président de la FEP Ile-de-France, les délégués présents à Lille n'ont pas eu à choisir entre deux personnalités  unanimement saluées pour leurs qualités, le responsable francilien s'étant retiré de la course en avril, privéligiant un "ticket" avec M.Massa qui devrait lui céder les rênes de la FEP à mi-mandat.

Trophées développement durable
En marge de son assemblée générale, la FEP a remis, pour la 5è années consécutive, ses  « Trophées développement durable » à trois entreprises de propreté. Ce prix organisé conjointement par la FEP et le Fare Propreté a récompensé cette année :

  • Le groupe nantais DeCa France (3 650 salariés, 42 M€ de chiffre d'affaires) dans la catégorie « Démarche globale RSE » ;
  • La société chartraine Chrome Nettoyage (130 salariés, 2,5 M€ de chiffre d'affaires) dans la catégorie «Social » ;
  • L'entreprise de Chambéry Olymp'Services (Chambéry, 80 salariés, 1,7 M€ de chiffre d'affaires) dans la catégorie « Environnement ».

A lire également :