Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Appel d'offres

Urbaser s'implante à Calais


Publié le 26 juil. 2017 10:02:11

 

La société Urbaser Environnement a annoncé avoir décroché la conception, la construction et l’exploitation de la future usine de traitements des déchets du Calaisis pour 67 millions d'€.

La société montpelliéraine Urbaser Environnement, qui a été retenue par Sevadec (Syndicat d'Elimination et la Valorisation des Déchets du Calaisis), pour la conception, la construction et l'exploitation de son futur Centre de valorisation des ordures ménagères (CVOMr). Le contrat qui a été signé le 5 juillet, le contrat, court sur une durée de 7,5 ans, pour un montant estimé de plus de 67 million s d'euros.

Biométhane et amendement organique
« 81% des déchets ménagers seront valorisés et recyclés, alors qu'actuellement la totalité de ces déchets est enfouie », précise Bertrand Hyllaire, directeur commercial d'Urbaser Environnement. « Ce nouvel équipement apporte la preuve que nos déchets sont une véritable ressource pour le territoire par la production d'une énergie renouvelable et durable, le biométhane, d'un amendement organique valorisé en agriculture et d'un combustible de substitution », se réjouit Guy Allemand, président du Sevadec.

Urbaser Environnement, qui est passé sous pavillon chinois en 2016, réalise également des prestations de collecte pour plusieurs grandes collectivité (Paris, Montpellier, La Rochelle, les Sables d'Olonnes...) et de nettoiement pour la ville de Paris et pour la Ciotat. Urbaser Environnement emploie près d'un millier de collaborateurs et réalise plus de 210 millions d'euros de chiffre d'affaires.

A lire également : Urbaser passe sous contrôle chinois