logo

>e-Newsletter

Toute l'actualité de l'Hygiène, de la Propreté, du Multiservice et des Déchets

Lettre bimensuelle - N° 109 - 17/09/2014

pub

actus

Onet et GSF : 2è et 3è employeurs français en termes de recrutement

actu

En ces temps difficiles, chahutés, notamment au plan économique, le palmarès publié le 15 septembre par notre confrère Le Figaro et réalisé à partir d’une étude menée l’été dernier auprès des grands groupes privés français, marquerait-il une embellie ?

Le Figaro a dressé le 15 septembre dernier le palmarès des entreprises françaises qui recrutent le plus. Sur la base d’un questionnaire 330 groupes ont répondu à cette enquête. Ces entreprises françaises auront embauché (tous contrats confondus) quelque 290.000 personnes en 2014 et envisagent d’en recruter 280.000 en 2015. Parmi ces « champions » du recrutement deux grands groupes de propreté et de multiservices, Onet et GSF, occupent respectivement les 2è et 3è place, derrière le vainqueur toutes catégories qu’est Mac Donald’s. Sur la base des réponses au questionnaire, analysé par Le Figaro, il en ressort que le groupe Onet et son pôle propreté et services a recruté plus de 27.700 personnes en 2014 (dont 5.100 CDI) sur un effectif global de 46.000 salariés. Son voisin de Sophia Antipolis, GSF a, quant à lui, recruté 29.000 personnes (dont 1.700 CDI). Pour 2015, Onet envisage 28.000 embauches et GSF 20.500. D’autres entreprises de propreté ou de services à la personnes figurent aussi en bonne place dans le palmarès : Elior (8è), Veolia (28è), O2 (30è).

CDI et turn-over
Les bons résultats –selon les critères retenus par l’enquête- des entreprises de propreté et de services associés traduisent sans aucun doute une réelle dynamique de développement de ces groupes, mais aussi la dimension « non délocalisable » et incontournable des prestations proposées. Le nombre d’embauches élevées doit bien entendu être mis en relation avec la véritable course engagée par ces entreprises pour développer leur champ d’action et donc leur chiffre d’affaires. Par ailleurs, remarquent des professionnels à la vue de ces chiffres, la nature de ces recrutements doit aussi être prise en compte. Le secteur de la propreté est encore largement dominé par la pratique du travail à temps partiel, mais aussi le recrutement en CDD. Même si un grand nombre d’embauches traduisent une réelle activité et vrai dynamisme, elles correspondent aussi, souvent, à un turn-over non négligeable dans les entreprises. Pas étonnant donc que le géant de la restauration rapide caracole en tête… Certains critères sont toutefois pertinents pour mesurer à la fois l’implication des entreprises et la bonne santé du secteur en question. Savoir par exemple que Onet propreté et services prévoit de recruter près de 6.000 salariés en CDI et 80 cadres en 2015, peut être intéressant pour mesurer le potentiel de développement et d’adaptation d’un groupe. De même, la présence en 17è position du pôle sécurité du même groupe Onet, avec ses 3.700 recrutements prévus en 2015 (dont 3.500 diplômés) sur un effectif total de 4.600 salariés aujourd’hui, donne une bonne mesure des objectifs de développement que se fixe l’entreprise.

Les distributeurs de produits d’hygiène Magiclean services et Cristal acquis par BBA, un nouvel entrant !

La société stéphanoise BBA Emballages, très bien implantée sur son créneau au niveau national proposait déjà à son catalogue une gamme de produits d’hygiène. Aujourd’hui, après le rachat de Magiclean services et de Cristal Distribution elle devient un acteur sur lequel il faudra compter.
La société stéphanoise BBA Emballages, dirigée par Denis Rollin, a racheté en début d'année la société Magiclean services, créée en 1999 et basée à Paris qui propose aux entreprises de propreté et aux collectivités une gamme large de produits d’hygiène et de désinfection, mais aussi d’EPI. La société BBA qui dispose de 9 entrepôts logistiques dans toute la France et de 22 agences commerciales réparties elles aussi sur tout l’Hexagone, propose une offre très complète dans le domaines de l’emballage (cartons, caisses, protections, calage, adhésifs…), mais aussi de la manutention et de l’étiquetage. L’entrée de ce groupe connu et reconnu dans l’univers de l’hygiène professionnelle, via une société de taille modeste, mais installée en région parisienne, au cœur du plus important marché de nettoyage, s’est poursuivi il y a quelques semaine avec la reprise d’un acteur beaucoup plus important, la société Cristal Distribution, basée à Salon de Provence. Ce professionnel très présent dans l’univers de la distribution depuis une vingtaine d’année, dispose d’une plateforme de 1.200 m2 et réalise quelque 5 millions d’euros de chiffre d’affaires.
Ce rachat, sur lequel M.Rollin n‘a pas souhaité s’exprimer, confirme toutefois l’intérêt que porte ce chef d’entreprise très apprécié dans son secteur, à la distribution de produits d’hygiène. Est-il le prélude à de nouvelles acquisitions ? Cette arrivée devrait en tout cas être considérée avec intérêt par les adhérents du groupement Equipage dont Cristal Distribution est une composante importante. En confirmant sa volonté de rester ancré dans ce groupement le nouveau propriétaire de la société Cristal devrait apporter un nouvel adhérent, Magiclean Services, qui permettra à Equipage de gagner (un peu) en chiffre d’affaires, mais de façon significative en couverture, puisque la structure présidée par Philippe Tort n’avait pas à ce jour de positionnement sur Paris et sa région. A suivre…

Hygiène : le groupe Accor renouvelle son contrat mondial avec Diversey care

Diversey care, un des leaders mondiaux dans le secteur des produits d’hygiène et de propreté vient d’annoncer le renouvellement du contrat qui le liait depuis 2009 avec le leader mondial de l’hôtellerie, le groupe français Accor.
Ce sont plus de 3.600 hôtels et quelque 470.000 chambres, réparties dans 92 pays du monde qui continueront à être approvisionnées avec les produits Diversey care selon les termes de l’accord que le leader mondial de l’hôtellerie vient de renouveler avec le géant américains des produits d’hygiène professionnelle. Evoquant ce nouveau partenariat de plusieurs millions d’euros, les responsables de Diversey mettent en avant le caractère innovant des produits, l’expertise en matière de sécurité alimentaire, mais aussi l’accompagnement que le groupe peut fournir à son client en matière de durabilité. « Notre objectif est d’aider les gérants d’hôtels à réduire les coûts en mettant en place des solutions qui réduisent les déchets, y compris les solutions hyper-concentrées et les équipements de dosage. La quantité de déchets plastiques par litre de dosage a été réduite de 97% passant de 141 g en 2010 à 0,15 g en 2013 ! » note Ilham Kadri, présidente de Diversey care qui insiste par ailleurs sur les mesures de formation et d’accompagnement des clients mises en place dans le cadre de tout partenariat.

Hygiène alimentaire : la DGAL veut mettre en place des « smileys »

La Direction générale de l’alimentation (DGAL) envisage, le plus sérieusement du monde, la mise en place de « smileys » à l’entrée des restaurants pour donner aux clients une indication sur le niveau de propreté du lieu.

Verra-t-on prochainement sur les vitrines des restaurants un visage vert souriant, ou au contraire une trogne rouge faisant la grimace, selon le niveau de propreté de l’endroit ? Alors que l’usage du « smiley » très présents dans l’univers informatique et sur les réseau sociaux commence à gagner les rayons des grandes surfaces alimentaires, au travers de sondages clients en temps réel, la Direction générale de l’alimentation réfléchit à la possibilité d’informer le client sur le niveau sanitaire du restaurant.
Les responsables de la DGAL mettent en avant les expériences plutôt concluantes menées dans ce sens à l’étranger, dans des villes comme New-York ou Shangaï, ou dans des pays comme le Danemark. Avant de généraliser un concept qui commence déjà à irriter les professionnels du secteur, l’administration prévoit de réaliser un test durant l’année 2015 dans une région ou un département. Cette mesure qui répondrait à l’obligation de transparence concernant les résultats des contrôles sanitaires effectués par la DGAL ne pourra être mise en application qu’après une large concertation avec l’ensemble des professionnels.

ISS et la SNCF mesurent la propreté en direct dans une gare

L’entreprise de facility management ISS et son donneur d’ordres ont conduit début juillet une enquête auprès de quelque 250 voyageurs fréquentant quotidiennement la gare de Besançon Viotte. Une façon de communiquer sur les prestations quotidiennes de propreté mises en œuvre, mais aussi de recueillir des remarques et suggestions des clients de la SNCF. Un essai transformé et des résultats très encourageants.
Chaque jour, la gare de Besançon Viotte accueille 160 trains régionaux et plus de 7.500 voyageurs, dont un grand nombre font le trajet entre la Préfecture du Doubs et Dijon. « Nous voulions savoir comment les clients de la SNCF percevaient la propreté et s’ils avaient des suggestions à nous faire pour améliorer la prestation. La SNCF avec qui nous travaillons depuis 5 ans sur ce site a trouvé l’initiative intéressante et s’est associée à la démarche », note Franck Halet, responsable fidélisation régionale Sud-Est chez ISS. L’entreprise de facility management et son donneur d’ordres ont donc décidé d‘interroger les voyageurs à la descente ou à la montée de leur train, le 1er juillet dernier entre 16 h 30 et 19 h. Une occasion aussi de communiquer sur les opérations de propreté conduites tous les jours dans la gare. Près de 250 personnes se sont prêtées à l’exercice, ce qui constitue une première bonne surprise pour le responsable d’ISS. « Nous avons été très favorablement surpris par l’implication des voyageurs qui ont bien joué le jeu et n’ont pas hésité à faire des remarques, même si toutes ne concernaient pas directement notre prestation puisqu’il a aussi été question de la propreté des trains et d’autres sujets en rapport direct avec la SNCF. C’est pour cette raison aussi que nous avions mis en place des binômes SNCF/ISS.
L’autre bonne nouvelle est venue des résultats obtenus. Les personnes interrogées ont donné une note globale de 8/10 ce qui est vraiment très bien, dont 8,2/10 pour la propreté du hall, 8/10 pour le souterrain et un peu plus de 7/10 pour les abords. Cette enquête nous a permis d’abord de valider la pertinence des contrôles qualité que nous réalisons régulièrement avec la SNCF. On sait désormais que les items sur lesquels porte plus particulièrement notre attention sont en phase avec les attentes des voyageurs. »
ISS, qui assure le nettoyage d’autres gares de cette région Est, envisage de renouveler l’expérience et de l’étendre au-delà du seul client SNCF. « Cette approche est intéressante pour tout site ou bâtiment qui accueille ou voit passer un nombre important de visiteurs, de clients finaux. Il faudrait toutefois pouvoir mettre en place ce type d’enquête en cours de marché pour pouvoir apporter les correctifs nécessaires si besoin est, et les mesurer à nouveau le cas échéant.», conclut Franck Halet.

pub

quoi de neuf ?

Auxiclean : la vapeur tout-terrain pour les collectivités

actu

Auxigreen système vapeur complet, de conception française, produit de la vapeur « sèche » à haute température qui pourra être utilisée de façon efficace dans le cadre de différents chantiers. Cette machine, d’une capacité de 50 l qui délivre une vapeur entre 7 et 9 bars de pression pour une température de 95° à 105°C pourra être aussi bien utilisée pour le décollage des affiches, le nettoyage des lieux publics, la désinfection, mais aussi le désherbage. En effet l’application d’une vapeur sèche sous très haute température sur les parties aériennes d’une plante (sans apport d’eau) va assurer un désherbage de grande qualité sans utilisation de chimie ou de tout autre dispositif mécanique. Les concepteurs de l’Auxigreen estiment pour leur part que la fréquence des traitements pourra ainsi être facilement divisée par 2 ou 3.
« Nous avons pu créer une machine simple, compacte et polyvalente, d’un faible niveau sonore et parfaitement adaptée aux contraintes du développement durable. Par ailleurs, sa consommation en eau (80l/j) et en carburant (3l/j) en font une solution réellement économique »insistent les responsables d’Auxiclean.

D’un point de vue technique l’Auxigreen est constituée d’une carrosserie en inox, et d’un réservoir interne d’eau de 50 l pour un poids total de 100 kg. Eligible aux subventions, ce matériel peut être équipé de deux lances de désherbage pour un travail en simultané, sans perte de pression. Une option roues électriques avec moteur et batterie intégrée dans le moyeu est aussi proposée par le fabricant pour une vitesse de 6 km/h maximum. Une option chariot électrique, avec pente franchissable de 20% est aussi disponible.

www.auxiclean.fr

Numatic : un chariot double seau, champion de la maniabilité

actu

Numatic International lance début septembre son nouveau chariot double seau, Midmop, 2x16 litres, dont la presse universelle a été installée en son centre pour apporter une accessibilité et une stabilité optimale. Ce chariot est idéal pour les moyennes et grandes surfaces (250 m²). Il est recommandé pour le lavage à plat ou faubert. « L’entretien du chariot est facilité grâce aux matériaux lisses qui le composent, et le montage est ultra rapide : 45 secondes ! L’embase est en structofoam, matériau ultra robuste, inaltérable et très léger. Sa maniabilité est remarquable grâce à des roulettes légèrement excentrées, anti-traces et multidirectionnelles », note-t-on du côté du fabricant. La poignée est amovible et interchangeable pour le plus grand confort de l’utilisateur. Par ailleurs, elle est ergonomique, ce qui permet une prise en main ludique et possède une encoche dans laquelle peut se loger le manche du balai.

Le repose-balai est amovible pour simplifier le rangement. Plusieurs accessoires amovibles sont inclus dans le système Midmop : une presse universelle, une poignée de transport, un attache-balai et un repose-balai. Un seau rouge pivotant de 5 litres et un balai de lavage à plat d’une largeur de 40 cm en microfibres sont proposés en option.

www.numatic.fr

agenda

pub

Ultra Propre 2014

1/10 au 2/10. Grenoble

www.ultrapropre.com

SIAL 2014

19/10 au 23/10. Paris, Paris Villepinte.

www.sial.fr

Equip’Hôtel

16/11 au 20/11. Paris, Porte de Versailles

www.equiphotel.com

Salon des maires et des collectivités locales (SMCL)

19/11 au 21/11. Paris, Porte de Versailles

smcl.salons.groupemoniteur.fr