Espace abonné
Mon panier
 

Toutes les actualités Hygiène, Propreté, Nettoyage, Multiservice et déchets

 

Les deux groupes de distribution ont entériné le 26 novembre leur rapprochement dans une nouvelle structure baptisée Heegeo.

Lors des assemblées générales extraordinaires du groupe Reso  et de Hygial, qui se sont tenues le 26 novembre à Brive les adhérents ont enteriné la fusion des deux entités pour donner naissance à nouveau groupement baptisé Heegeo. Ce nouvel acteur, présenté comme le « 1er groupement d'indépendants » en nombre mais aussi en portefeuille réunira 37 sociétés (48 agences) dès 2020 pour un chiffre d'affaires de quelque 130 millions d'euros. L’ensemble disposera d’une force commerciale de 280 vendeurs sur la France (métropole et Dom-Tom).

 Le modèle économique retenue est celui de Reso, autour d’une base logistique nationale renforcée basée à Ussac(19), la logistique pure étant toujours sous-traitée auprès d’un partenaire dont c’est la vocation. Heegeo conservera l’ensemble des salariés des deux structures afin de renforcer le service rendu aux adhérents notamment concernant les aspects marketing, animation et surtout développement commercial.

Philippe Chevalier, jusqu'alors président du groupe Reso reste  président d'Heegeo jusqu'à la fin de son mandat, prévu en juin 2022 et Patrick Lens intègre le bureau et devient co-gérant de la nouvelle structure.

Photo DR : Philippe Chevalier, président de Heegeo, (à gauche), Patrick Lens co-gérant (à droite).

Philippe Chevalier, président de Heegeo

Notre force de vente composée de 280 vendeurs constituera un lien de proximité essentiel pour répondre aux exigences multiples de nos clients. Nous croyons plus que jamais en la création de valeur qui ne peut-être transmise que par nos commerciaux : application des produits, HACCP, RABC, recherche de solution technique...Nous serons par exemple en pointe en ce qui concerne les solutions de nettoyage en eau ozonée (sol, surface et linge).

Nos volumes d’achat (plateforme et direct adhérent) font d’Heegeo un distributeur majeur. De ce fait, notre pouvoir de négociation se trouve amélioré. Nous allons aussi renforcer nos moyens logistiques avec une plateforme de stockage portée à  4000 palettes qui livrera au quotidien l’ensemble des adhérents avec un taux de service aujourd’hui de 99% et donc moins de reliquat pour nos clients. 

 

Patrick Lens, co-gérant de Heegeo

Nous avons conscience que les défis à venir (dématérialisation des échanges, logistique, professionnalisation de nos équipes commerciales etc..) nécessitaient des moyens que seul l’atteinte d’un périmètre de chiffre d'affaires  comme celui d’Heegeo nous permettra d’obtenir. De plus, nos valeurs communes sont clairement dans la mise en avant de produits innovants en matière de développement durable et made in France. Ainsi, notre union nous permettra d’être en pointe dans la recherche de partenariats industriels pour ces gammes de produits. Nous avions pour habitude chez Hygial et Groupe Reso d’avoir des croissance de chiffre d'affaires entre 5 et 10% par ans à périmètre égal d’adhérents. Nous devrions dépasser les 150 M€ sous 2 à 3 ans, et surtout, nous souhaitons faire d’Heegeo un acteur incontournable et reconnu dans le monde de la distribution autour de marques fortes.

Nos solides implantations régionales y contribueront.

A lire également :

 

A moins de 6 mois du 1er rendez-vous mondial des professionnels de l'hygiène et de la propreté les organisateurs d'Interclean donnent les grands axes du salon.

Les organisateurs du salon Interclean, qui se tiendra à Amsterdam du 12 au 15 mai prochain, ont identifié trois axes majeurs pour ce grand rendez-vous qui réunira plus de
30 000 visiteurs venus de plus d'une centaine de pays du monde. «Les trois tendances qui orienteront le monde du nettoyage et de l’hygiène pour l’année à venir peuvent se résumer ainsi : la robotique, les données et la durabilité. Deux années se sont écoulées, depuis le dernier salon,  ce qui est long en termes d’innovation. Interclean Amsterdam 2020 sera le lieu par excellence où découvrir les dernières machines en action – avec le retour de la Robot Arena offrant aux visiteurs une démonstration pratique en direct des capacités de la robotique actuelle » détaillent les organisateurs qui insistent également sur le retour en force des exposants dans le pavillon « Management & Mobility ».

Le salon de l’an prochain sera également marqué par le retour du Zero Waste Lab et de son atelier « Anatomy of the Waste Bin », afin de montrer aux professionnels comment améliorer leurs pratiques en matière de gestion des déchets pour un avenir plus vert et plus propre.

Retour du Healthcare Cleaning Forum

Le salon Interclean Amsterdam 2020 accueillera pour la deuxième fois le Healthcare Cleaning Forum, après le succès de son introduction en 2018. La prochaine édition, qui se tiendra le 13 mai 2020, poursuivra les échanges en matière de bio-nettoyage et  prévention des infections, avec des orateurs experts tels que Didier Pittet, Alexandra Peters et Pierre Parneix.

A lire également :

 

Le groupe d'hygiène et de vêtements de travail a mis en place un process innovant de récupération et de valorisation des textiles.

Chez Initial, spécialiste de l'hygiène et des vêtements professionnels, 565 tonnes de vêtements arrivent en fin de vie chaque année. « Conscient de notre rôle à jouer sur l'environnement, il nous fallait trouver une solution nationale de revalorisation de nos textiles, explique Fabrice Quinquenel, président de Rentokil-Initial France. Le recyclage textile est un enjeu crucial et une pierre angulaire de notre stratégie RSE. Jusqu’à présent, c’est plus d’un million de vêtements en fin de vie qui étaient jetés. Aujourd'hui, nous sommes fiers d'assurer une seconde vie à 100% de nos vêtements usés. Désormais, ils sont recyclés et transformés en isolant thermique et phonique. »

Pour atteindre ce résultat, après la phase de contrôle, les vêtements usés sont sortis du circuit, triés puis stockés dans des box réutilisables. « Afin d’optimiser le transport, nous les centralisons puis le camion les emmène pour le centre de recyclage. Et voilà comment c’est notamment dans les murs ou encore les toitures des bâtiments que nos tee-shirts, pantalons, blousons et autres articles continuent de protéger les personnes ! » Une initiative inspirante aux résultats bien concrets ! Quant au linge plat, nappes, serviettes et autres draps de bain en fin de vie, eux aussi sont recyclés et connaissent une seconde vie comme chiffons d'essuyage grâce au partenariat entre Initial et la société BIC , spécialiste de l'essuyage industriel.

A lire également :

 

 

Le fabricant de produits de nettoyage fait peau neuve à l'occasion du changement de nom de son groupe.

Nouveau logo, nouveau site internet, nouvelle identité visuelle pour la société Hydrachim, fabricant et distributeur de détergents et désinfectants, appartenant  au groupe B2F (Benoit Frétin Finances) qui est devenu depuis quelques jours Ydeo. Une nouvelle structure d'animation et de développement de l'ensemble de ses sites de production. Après avoir inauguré sa nouvelle usine de Plélan-le-Grand (Ille-et-Vilaine) en juillet dernier, le groupe industriel également présent dans la fabrication de spécialités aromatiques pour l'industrie agroalimentaire et dans la conception et fabrication de liquides pour cigarettes électroniques,  a souhaité améliorer sa visibilité. Le groupe Ydeo qui emploie plus de 350 personnes dans 5 unités de production réalise un chiffre d'affaires de 80 millions d'euros. Hydrachim, société historique du groupe, créée en 1995,  emploie quant à elle 200 collaborateurs et et livre
40 000 tonnes de produits chaque année à ses clients.

A lire également :

 

L'Afimin dispose désormais d'un nouvel outil de communication, un site internet à destination de ses adhérents et de la profession.

L'Afimin (Association des fabricants de matériels et produits industriels de l'hygiène et de la propreté) vient d'inaugurer un nouveau site internet flambant neuf qui lui permettra de s'afficher sur la toile pour partager des informations sur l'actualité du secteur , mais également de développer les échanges entre membres. L'Afimin, dont la présidence est assurée depuis quelques mois par Patrick Djebar, représente 75% des machines et produits destinés au nettoyage professionnel. L'association qui assure une veille juridique et environnementale produit également des statistiques anonymisées sur les différents marchés et réservées exclusivement à ses membres.

A lire également