Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Distribution de produits d'hygiène

Paredes perd son « Capitaine », André Lerond


Publié le 24 avr. 2018 16:31:09

 

L'homme qui a présidé aux destinées du groupe Paredes  pendant 50 ans s'est éteint le 8 avril à l'âge de 87 ans. Un nom également associé à l'histoire du football français jusqu'en 1963.

Pour le grand public et les amateurs de foot en particulier le nom d'André Lerond est associé à l'équipe de France dont il a porté le maillot à 31 reprises entre 1957 et 1963 dont il fût le capitaine, ainsi qu'à celle de l'Olympique Lyonnais au sein de laquelle il joua de 1951 à 1959. Mais ce n'est pas le seul maillot porté par ce normand d'origine. En 1963 il raccroche les crampons pour prendre les rênes, avec son épouse Jeanne, de l'entreprise familiale. A peine 3 ans plus tard, en 1966 André Lerond innove en créant la 1ère bobine d'essuyage en ouate de cellulose. Une innovation qui transformera le groupe et lui ouvrira un nouveau marché conduisant en 1972 à la création du groupe Prop.

Une filiale en Italie
L'entreprise et son « capitaine » poursuivent la dynamique en inventant en 1974 le premier distributeur d'essuie-mains, baptisé Paredis. En 1988 l'entreprise créé une filiale en Italie, Paredes Italia qui va équiper trois clients prestigieux : Ferrero, Pininfarina et l’institut bancaire San Paolo. Plus de 6000 appareils sont alors posés en 3 semaines dans toute l’Italie par les équipes SIAV françaises, cette campagne restera dans les annales de la vie du Groupe !
En 2012 André et Jeanne Lerond passe le flambeau à une nouvelle équipe, mais celui qui a dirigé l'entreprise pendant 50 ans conserve la fonction de président du conseil d'administration, maintenant ainsi un lien très fort et très familial avec son entreprise et tous ceux qui la compose aujourd'hui.

A lire également :

 

Partager l'article