Toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets

Actualités

Fournisseurs 26 mai 2021 12:00:00

Distribution de produits d'hygiène. Paredes veut conforter ses 30% de croissance de 2020

En 2020, le groupe lyonnais a réalisé un chiffre d'affaires de 221 M€, en hausse de 30% par rapport à 2019.

L'année 2020 a été bonne, très bonne même pour Paredes qui a pu valider les fondamentaux de son plan stratégique « Défi 2022 » lancé en janvier 2019 : sécurisation des stocks (55 M€ en avril 2021), recentrage sur les marchés à fort potentiel (santé, industrie pharmaceutique, agroalimentaire, etc.) et sortie du marché Horeca (hôtels, restaurants, cafés), développement de l'outil logistique, montée en puissance du « made in France », etc. Le groupe lyonnais, qui a enregistré une hausse de 30 % de son chiffre d'affaires (221 M€, dont 18 M€ en Italie), a pour objectif de pérenniser cette croissance en 2021 et même d'installer une progression régulière de 4 % à 5 %. « Nous souhaitions porter le CA du groupe entre 400 M€ et 500 M€ avant 2030, ce qui devrait nous placer à la première place sur le marché français de l'hygiène. À cette croissance organique, viendront s'ajouter entre 100 M€ et 200 M€ d'acquisitions en France et dans les pays limitrophes », projette François Thuilleur, le PDG de Paredes qui est train d'étudier le rachat d'un distributeur suisse.

1 M€ pour le nouveau site internet

Le développement de l'ETI lyonnaise passera dans les mois qui viennent par de nouveaux investissements (3 M€ ) dans l'outil de production, et notamment dans la mise en place d'une nouvelle ligne de production de ouate (2,6 M€ ) qui permettra à l'entreprise de doubler ses capacités industrielles passant de 10 000 à 20 000 tonnes, avec des produits 100 % Ecolabel. Le groupe a également investi 1 M€ dans un tout nouveau site d’e-commerce qui lui permettra de capter 25 % de l'ensemble des commandes dès 2022, et 50 % un an plus tard. « Nous réaliserons plus de 100 M€ de chiffre d'affaires au niveau de ce canal, ce qui fera de nous le n° 1 de l'e-commerce B to B de produits d'hygiène. Cet enjeu de digitalisation est très important dans notre secteur d'activité, c'est pour cette raison que nous aurons recruté au moins 20 nouveaux collaborateurs d'ici fin 2021, dont une grande partie d'entre eux accompagneront ces évolutions numériques », conclut François Thuilleur qui se félicite également de la mise en place du plan d'intéressement des collaborateurs négocié dans le cadre du plan « Défi 2022 ».

A lire également :

Sur le même sujet

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Hygiène et de la Propreté

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets.