Toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets

Actualités

11 mai 2021 14:11:00

Propreté urbaine. Collectivités et administrés au même diapason

Deux études récentes réalisées pour le compte de Kärcher montrent que les collectivités et les citoyens ont globalement la même perception de la propreté urbaine.

Très présent auprès des collectivités avec sa gamme de matériels de nettoyage de voirie, le fabricant allemand Kärcher a commandé plusieurs études, dont deux récentes, sur la perception de la propreté urbaine, d'un côté par les utilisateurs, de l'autre par les professionnels. Réalisée par Kantar du 5 au 9 février 2021 sur un échantillon de 1 002 personnes représentatif des habitants des communes françaises de 2000 habitants ou plus l'enquête « grand public » a été complétée par un sondage conduit par  Infopro Digital Etudes  pour Karcher du 22 mars au 11 avril 2021 sur un échantillon de 207 élus et agents issus de collectivités locales de 2 000 habitants ou plus, et publié dans la Gazette des Communes.

Premier enseignement de ces deux enquêtes : qu'il s'agisse des élus et techniciens (96%) comme des usagers (98%) la propreté urbaine est jugée comme une sujet « important » , voire très important, se classant même dans le palmarès de tête des préoccupations, juste après le logements et les infrastructures, et la sécurité des biens et des personnes. Même si les usa  gers accordent moins d'importance (26%) que les collectivités (42%) à la propreté des rues les trois sujets sont classés dans le même ordre.

Lorsqu'il s'agit de classer les dépenses jugées prioritaires la propreté arrive alors en deuxième position derrière la sécurité, aussi bien chez les citoyens (46%) que chez leurs élus et techniciens (58%).

Les incivilités pointées du doigt par les collectivités

A la question, « pensez-vous que votre maire a fait des efforts en matière de propreté urbaine depuis les dernières élections de 2020 ? » les collectivités répondent très majoritairement « oui » à 68%. Les citoyens partagent cet avis, mais à 55%.

Les deux enquêtes analysent également les écueils qui peuvent être rencontrés dans la mise en œuvre de la propreté urbaine. 88% des élus et techniciens pointent du doigt les « incivilités de la part des citoyens », 41% le « manque de ressources humaines » et 28% le manque de budget. Des résultats qui peuvent traduire une sensibilité particulière  des acteurs de la propreté urbaine, parfois mis violemment en cause dans les grandes métropoles, et se retournant vers leurs administrés pour expliquer les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Kärcher a également souhaité consacrer une partie de ses enquêtes à la crise du Covid-19 et à l'approche choisie par les donneurs d'ordres publics. 83% des élus et techniciens se disent « satisfaits » ou « très satisfaits » des actions mises en place, contre 63% pour les usagers. De plus 41% des administrés interrogés souhaitent plus d'efforts sur la voirie en matière de lutte contre le Covid-19 (15% des élus et techniciens), même si ce thème arrive en 3è position derrière les transports publics (64%) et les établissements scolaires (51%).

A lire également :

Sur le même sujet

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Hygiène et de la Propreté

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets.