Toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets

Actualités

Fournisseurs 18 mai 2022 10:45:17

Veolia reprend la Chapelle Darblay

Veolia reprend la Chapelle Darblay

Veolia a annoncé mi-mai l'acquisition du site de recyclage de papier Chapelle Darblay, situé près de Rouen à Grand-Couronne (76). Cette papeterie, précurseur en France dans la production de papier 100% recyclé, a été fermée en 2020 alors qu'elle traitait près de 500 000 tonnes de papier par an pour 24 millions d'habitants, soit 1/3 de la population française. Le groupe finlandais UPM en était alors le propriétaire.

En octobre dernier, Veolia a confirmé son intérêt pour le site et sa volonté de créer 250 emplois dans les deux à quatre à venir, alors que 228 postes avaient été supprimés. La Métropole rouennaise qui a exercé son droit de préemption a ainsi pu acheter l'usine à UMP et la revendre immédiatement après à Veolia pour un montant de 9,6 M€.  Le groupe Veolia est associé dans ce projet à la holding toulousaine Fibre Excellence qui possède plusieurs sociétés de gestion forestière et se classe comme le premier producteur français de pâte à papier marchande.

Modernisation de l'outil

Dans un communiqué Veolia précise que : « L’usine produirait 400 000 tonnes de cartons d’emballage pour un marché international en forte croissance, à partir de papier et carton recyclés, collectés en France. L’énergie nécessaire à l’installation sera produite par une chaudière de cogénération biomasse alimentée par des déchets organiques en provenance des régions Normandie, Bretagne et Hauts de France. Le projet comprend une modernisation de l’outil de production et de la chaudière biomasse pour une enveloppe d’investissement de 120 millions d’euros. »

A lire également :

Sur le même sujet

Vidéo du mois

Brosserie THOMAS - Balai 38cm fibre souple S/65mm (réf. 6080)

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Hygiène et de la Propreté

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets.