Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Hygiène et propreté. Les fabricants de papier rappellent les bonnes pratiques


Publié le 31 mars 2021 14:47:24

 

ETS plaide pour une hygiène ciblée, respectant des protocoles rigoureux notamment dans le cadre de la Covid-19.

L'association European tissues symposium (ETS) qui regroupe la grande majorité des  fabricants de papier plats pour l'hygiène en Europe, conduit de nombreuses études et anime des forums de discussion et d'information liés à l'hygiène et plus particulièrement aux solutions d'essuyage à usage unique. La crise sanitaire que nous vivons depuis plus d'un an a donné lieu à plusieurs publications très documentées et notamment l'article intitulé « Hygiène et propreté : toute la vérité ». Les auteurs explorent la façon dont ces deux notions complémentaires peuvent donner lieux à des idées reçues qui ont la vie dure. Parmi celles-ci, encore tenace, la théorie selon laquelle l'application des normes d'hygiène plus strictes seraient la cause d 'une recrudescence des allergies chez l'enfant ; ou encore le fait que « la saleté soit responsable d'un manque d'hygiène, et que son élimination puisse empêcher les infections. »

Se référant à des études menées par des scientifiques reconnus pour leur expertise en matière d'hygiène et de médecine, le documents publié par ETS revient sur la notion de microbes « bénéfiques » qui permettent de développer un micro­biome diversifié dans notre estomac, nos voies respiratoires, notre peau et dans d'autres zones du corps. La notion « d'hygiène ciblée » défendue par de nombreux experts s'appuie sur une gestion des risques différenciée afin de concentrer les mesures d'hy­giène dans les lieux et aux moments où les microbes nuisibles sont le plus suscep­tibles de se propager. L'article qui revient en détails sur la pandémie de Covid-19 et les mesures prises pour mieux la prévenir et la contrôler, rappelle l'importance des gestes barrières mais également des protocoles de désinfection des surfaces notamment. « Les surfaces touchées doivent donc être nettoyées avec des nettoyants ou désinfectants ménagers, de préférence en utilisant des chiffons ou des serviettes en papier jetables. Un chiffon désinfectant s'avère efficace sur une surface d'environ un mètre carré, après quoi il convient d'uti­liser un nouveau chiffon. En effet, au-delà de cette limite, vous risquez simplement d'étendre la contamination à d'autres sur­faces. ».

Pour aller plus loin dans le partage de connaissances et d'expertise, ETS vous donne rendez-vous le jeudi 29 avril de 15 h à 18 h à l'occasion du sommet virtuel consacré aux usages et bonnes pratiques des solutions d'essuyage dans différents environnements professionnels (HORECA, FM, industrie...). Inscriptions sur le site internet.

A lire également:

 

Partager l'article