Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Hygiène et désinfection. Condamin Nettoyage décontamine le Charles de Gaulle !


Publié le 19 mai 2020 15:52:00

 

C'est à une entreprise stéphanoise que la marine Nationale a confié la prestation externalisée de désinfection du porte avion Charles de Gaulle.

L'entreprise stéphanoise n'avait jamais travaillé pour la Marine nationale. C'est pourtant elle qui a décroché, fin avril, le chantier de désinfection et décontamination du porte-avions Charles de Gaulle à Toulon. Pas vraiment un hasard toutefois si la société a su s'imposer lors de cet appel d'offres exceptionnel. « Nous avons une expertise reconnue dans l'univers industriel, sur les sites Seveso notamment. Nous travaillons également pour plusieurs chantiers navals de la Méditerranée. Nous avons proposé des protocoles de désinfection et de décontamination très rigoureux et des procédures très strictes pour que tout le monde rentre à la maison en bonne santé ! » note Thibault Condamin, le dirigeant de Condamin Nettoyage.

Des arguments qui ont su faire la différence alors que le porte-avions représentait, mi-avril, un des plus gros foyers d'infection avec 73% de marins atteints pour un équipage de 1766 personnes.

Un défi en termes d'organisation

Une vingtaine de techniciens, accompagnés de 2 responsables QSE sont intervenus deux semaines durant à partir du 20 avril. « Nous étions les seuls civils sur le bâtiment en appui du 2 régiment de Dragons de Saumur, spécialisé dans les opérations de décontamination. En fin d'intervention ce sont les marins pompiers de Marseille qui ont pris le relais pour contrôler  la désinfection et garantir l'absence de virus. Nous avons désinfecté différentes pièces du porte-avions, avec un nettoyage des sols et surface, puis une désinfection, notamment des points de contact, avant de procéder une nébulisation de l'espace nettoyé et désinfecté » détaille le dirigeant de Condamin Nettoyage qui mesure l'importance pour lui et ses équipes d'avoir pu mener à bien un tel chantier.

Tous les salariés mobilisés

L'entreprise a pu ainsi confirmer son expertise dans un domaine qui ne supporte pas la moindre négligence. Mais elle a pu également mesurer sa capacité d'organisation, son agilité et la fiabilité de tous ses partenaires. «  Nous avons du organiser ce  chantier et le déplacement des équipes très rapidement. Derrière les 20 salariés présents sur le bateau, 20 autres restés à Saint-Etienne ont rendu possible cette prestation. Il en va de même pour nos partenaires, et je pense notamment à la société Comodis qui nous accompagne depuis plusieurs décennies et qui nous a permis d'avoir les équipements et les produits dans cette période très compliquée ! » conclut Thibault Condamin.

A lire également :

 

Partager l'article