Toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets

Actualités

28 avr. 2021 13:06:00

Déchets à risques infectieux. Tesalys innove en banalisant les Dasri sur site

Boostée par la crise la Pme Tesalys suscite l'intérêt des établissements de soins avec sa solution innovante de banalisation des déchets à risques infectieux.

Créée en 2012 par Miquel Lozano, Emmanuel Hengl et Jean-Michel Rodriguez et installé à Saint-Jean en périphérie de Toulouse la jeune pousse Tesalys, devenue Pme, compte aujourd'hui plus d'une trentaine de salariés qui conçoivent, fabriquent et commercialisent une solution innovante qui transforme les déchets à risque infectieux (Dasri) en déchets banals. Si le principe du broyage et de la décontamination des déchets de soins n'est pas nouveau, Miquel Lozano et ses équipes de R&D l'ont développé en proposant une gamme de machines totalement innovantes et adaptées aux besoins des producteurs de Dasri. Les appareils qui ne nécessitent qu'un branchement électrique et un raccordement au réseau d'eau prennent la forme d'un gros photocopieur dans lequel l'utilisateur dépose tout simplement les boites en cartons ou les sacs contenant les Dasri. Au terme d'un processus associant broyage et décontamination ( par stérilisation à 135°C pendant 10 mn) l'appareil produit des déchets en morceaux non identifiables de 8 à 10 mm assimilables à des ordures ménagères. L'opération permet une réduction des déchets solides jusqu'à 80% en volume et 50% en poids. « Notre gamme est composée de 5 machines avec des capacités qui de 20 l à 700 l (jusqu’à 100 kg/h) qui permettent de répondre aux besoins des laboratoires comme des plus grands centres hospitaliers. Nos clients ont donc accès à une solution sur site, utilisable au fil de l'eau, sans nécessité de stockage et de transport des Dasri. Nos machines sont mises à disposition à partir de 1000 €/mois en full service » détaille Miquel Lozano.

L'entreprise, dont la technologie a été remarquée et mise en avant par l'OMS, produit quelque 300 machines pour faire face à une demande de plus en plus importante et très majoritairement étrangère (dans 50 pays). « Le Plan de relance mis en place par le Gouvernement en Septembre 2020 prévoit une enveloppe de 10 M€ pour le développement des solutions de banalisation des Dasri , ce qui va accélérer notre développement et valide la dimension environnementale de notre solution. Une de nos priorités est de nous développer sur le marché français qui a la règlementation la plus stricte au monde en matière de Dasri. Je suis très confiant pour les mois et les années à venir ! » conclut le co-fondateur et dirigeant de Tesalys.

A lire également :

Sur le même sujet

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets.